Antoine Garcin

Biographie

1er prix de Chant (1982), 1er Prix d’Art Lyrique (1984) au CNSM de Paris.
Lauréat de L’École d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris (1984-1986).


Antoine Garcin participe à de nombreux spectacles à l’Opéra de Paris (Garnier) et à l’Opéra-Comique (Favart). Très rapidement, il est engagé dans de prestigieuses productions à Radio-France, au Théâtre des Champs Elysées, à la salle Pleyel... Il est également invité dans les productions de Bercy (Carmen et Faust).


Il est alors sollicité par toutes les scènes françaises : les Opéras de Tours, Marseille, Saint-Etienne, Nancy, Strasbourg, Montpellier, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, l’Opéra-Comique, et régulièrement à l’Opéra Bastille où il a chanté encore récemment le rôle du Docteur Grenvil de Traviata (2014). Il est également invité à Genève, Lausanne, Zurich, Monte-Carlo, Liège, Séville…


Il y interprète les rôles de son répertoire tels que Masetto ou le Commandeur (Don Giovanni), Bartolo ou Antonio (Les Noces de Figaro), Basilio (Le Barbier de Séville), Mustafa (L'Italienne à Alger), Le Duc ou Frère Laurent (Roméo et Juliette), Ramon ou Ambroise (Mireille), Zuniga (Carmen), Calchas (La Belle Hélène), Crespel ou Schlemil (Les Contes d’Hoffman), Le Bailli ou Johann (Werther), Le Comte Des Grieux (Manon), Arkel (Pelléas et Mélisande), Angelotti (Tosca), Le Marquis de La Force (Les Dialogues des Carmélites), Marmont (L’Aiglon)...


Il a enregistré le rôle du Roi Raimbert dans Amadis (Massenet) sous la direction de Patrick Fournillier (Grand Prix de l’Académie du Disque Lyrique), et le rôle du Père de Famille dans l’Enfance du Christ (Berlioz) sous la direction de Jean-Claude Casadesus.


Parmi ses projets pour la saison 2016/2017 : Hamlet (le 1er Fossoyeur), Ana Bolena (Rochefort), et I Capuletti e I Montecchi (Lorenzo) à l’Opéra de Marseille, Roméo et Juilette (Le Duc) à l'Opéra de Toulon.